Évolutions des taux de prêt immobilier : des prévisions impossibles

Évolutions des taux de prêt immobilier : des prévisions impossibles

Depuis plusieurs années, courtiers et journalistes de tout bord nous ont habitués à regarder les taux directeurs de la BCE ainsi que les évolutions des taux de l’OAT pour connaître l’évolution des taux de prêt immobilier fixes et révisables. Cependant depuis la crise 2008, les cartes sont battues différemment et il devient difficile pour tous les experts de faire des prévisions de taux supérieures à plus de 3 mois. Et encore, un lecteur averti se rend compte bien vite que les experts se trompent souvent.

Les taux de prêt immobilier même s’ils dépendent directement ou indirectement de taux directeurs comme ceux de la BCE oui des OAT sont aussi influencés par le contexte économique ainsi que des mouvements de la bourse. Les banques menacées actuellement par des problèmes de liquidités ou de rumeurs sur leur défaillance en profitent pour se renflouer en ces temps de crise, tout comme le commun des mortels qui préfère épargner… Le marché peut s’enliser car les banques peuvent hésiter à se prêter entre elles.

En ces temps agités, il apparaît difficile pour les professionnels de l’immobilier d’avoir une visibilité à plus d’un mois (et encore) de l’évolution des taux de prêt immobilier. Le particulier ne sait plus à quel saint se vouer pour connaître le bon moment pour emprunter. En tout cas, nous conseillons de profiter des taux bas actuels si vous êtes en phase d’achat et que vous ne pouvez pas attendre plus. On navigue tous à vue…

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.