Livret A : les intérêts comptabilisés dans le nouveau plafond ou non ?

Livret A : les intérêts comptabilisés dans le nouveau plafond ou non ?

Bercy a annoncé que les intérêts déjà accumulés seront comptabilisés dans le plafond de 19 125 euros du Livret A ; empêchant ainsi les épargnants d’effectuer de nouveaux dépôts si leurs encours atteignent déjà ce montant. De ce fait, il ne devient possible de dépasser ce nouveau plafond instauré le 31 octobre dernier, qu’en capitalisant des intérêts (versés au 31 décembre tous les ans).

L’AFUB (Association Française des usagers de banques) révélait les intentions de refus de quelques banques de procéder à l’augmentation du plafond de certains clients ; cela en raison de l’article R. 221-4 du Code Monétaire et financier qui implique qu’avec les intérêts déjà capitalisés sur l’année 2012, de nouveaux versements de leur part amèneraient un dépassement du plafond de 19 125 euros.

Le Ministère de l’Economie et des Finances considère, lui, que l’élévation du plafond du Livret A, doit permettre aux épargnants de porter de nouvelles sommes au crédit de leur compte dans la limite de 19 125 euros, et ce peu importe que le solde actuel soit supérieur ou inférieur à l’ancien plafond de 15 300 euros.

Ex : un client dont le solde est de 16 000 euros grâce à l’accumulation d’intérêts depuis plusieurs années, pourra déposer au maximum 3 125 euros de plus sur son Livret A.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.