Taux de prêt immobilier stables en juillet

Taux de prêt immobilier stables en juillet

Les taux de crédit immobiliers sont restés stables en juillet, d’après les grilles transmises par les établissements bancaires partenaires d’Emprunt Direct. La stabilisation des taux de crédit initiée en mai reste donc de mise, les rendements des obligations d’Etat à 10 ans restant dans une fourchette étroite comprise entre 3.30% et 3.50%.

Cette inertie des taux des emprunts d’État (OAT) amène donc logiquement à un certain immobilisme sur le marché des taux, et ce d’autant que la hausse de 0.25% des taux directeurs de la BCE jeudi 7 juillet n’a pas eu un impact substantiel sur le marché obligataire.

En outre, les évolutions réglementaires relatives aux accords de Bâle 3 incitent les banques à ne pas répercuter d’emblée les baisses de taux intervenues sur les marchés de la dette d’État française. En outre, les banques sont, dans cette optique, de plus en plus exigeantes vis-à-vis des candidats à l’emprunt.

Dans le détail, les taux à 10 ans restent compris entre 3.30% et 3.65%, et les taux à 15 ans entre 3.70% et 4%. Les taux à 20 ans et 25 ans évoluent dans des fourchettes allant respectivement de 3.85% à 4.15% et de 4.05% à 4.35%.

« L’été est en général une période très peu active en matière de prêt immobilier » indique Alban Lacondemine, président d’Emprunt Direct. « La stabilisation des taux de l’OAT dans un couloir de fluctuation très étroit depuis plusieurs semaines laisse penser que les mois de juillet et août 2011 ne dérogeront pas à la règle » pense-t-il.

« Si d’aventure des mouvements d’ampleur venaient à intervenir sur l’OAT 10 ans, les banques pourraient toutefois être amenées à faire évoluer leur politique au coup par coup pendant l’été » conclut-il.

 Sources : Emprunt Direct

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.