Les taux de crédit immobilier se stabilisent selon l’observatoire de meilleurtaux.com

Les taux de crédit immobilier se stabilisent selon l’observatoire de meilleurtaux.com

Le courtier en prêt immobilier Meilleurtaux.com nous livre son 9e Observatoire du crédit immobilier avec à la clé un espoir pour le secteur : les facteurs de la reprise du marché semblent réunis. Le premier facteur vers lequel tous les yeux sont tournés reste les taux de crédit immobilier. En 2008, la hausse des taux avait exclu un certain nombre d’emprunteurs désireux d’accéder à la propriété. Depuis fin 2008, ils retrouvent une nouvelle solvabilité avec la baisse régulière des taux de crédit. Meilleurtaux.com indique 3,90% (pour une durée de prêt sur 15 ans) comme taux fixe le plus bas (hors assurance), retrouvant ainsi le niveau des taux de mai 2007.

Taux bas plus nouvelles mesures fiscales et réglementaires aboutissent à une forte augmentation du nombre de demandes de prêt depuis le début de l’année, soit + 100 % de demandes de crédit entre décembre 2008 et mars 2009. En revanche, la qualité de ces demandes baisse, avec comme indice, le pourcentage de dossiers avec compromis de vente signé. Meilleurtaux.com enregistre un taux de 32 % en mai 2009, contre 39 % en mai 2008. De là à supposer qu’un certain nombre d’emprunteurs est toujours dans la salle d’attente, il n’y a qu’un pas. Rappelons qu’en 2006, les courtiers avaient l’habitude d’observer des taux de compromis de vente signés de l’ordre de 50 %. À titre d’information, aujourd’hui, la moitié des emprunteurs passant par infosimmo.com et ses partenaires a déjà signé son compromis de vente.
Des emprunteurs moins nombreux donc, mais grâce à la baisse des taux et profitant de la baisse des prix immobiliers, ils peuvent emprunter plus. : « pour une même mensualité de 1 000 euros sur 25 ans, un acheteur peut emprunter aujourd’hui 184 500 euros au taux fixe de 4,25 % hors assurance, contre environ 167 000 euros à 5,25 %, il y a neuf mois, soit 17 500 euros supplémentaires ».

Meilleurtaux.com ne prévoit pas de baisse supplémentaire pour les taux fixes dans les prochains mois, compte tenu du niveau de l’OAT. En revanche, du côté des taux variables, actuellement inférieurs de près de 1 point aux taux fixes, ils devraient encore baisser au second semestre selon le courtier. Ce dernier observe une augmentation des demandes en prêt à taux variable, passant de 6 % à 13 % de dossiers déposés. À 3,10 % pour le taux variable capé 2 contre 3,90 % pour le taux fixe sur la durée de 15 ans, il devient tentant de miser sur les taux variables avec prudence toutefois. Meilleurtaux.com conseille d’emprunter 50 % à taux fixe, 50 % à taux variable capé, pour profiter de la baisse des taux tout en limitant les risques.

 Consultez les taux des meilleurs courtiers

Indicateur des taux fixes de crédit immobilier (hors assurance) – Taux excellents – 16 juin 2009
Courtiers 15 ans 20 ans 25 ans 30 ans
Empruntis 3,85 % 4,05 % 4,05 % 4,60 %
AB Courtage 3,75 % 3,95 % 4,05 % 4,60 %
Cafpi 3,74 % 3,94 % NC NC
Credixia 3,90 % 4,05 % 4,05 % 4,65 %
Cyberpret 3,85 % 4,00 % 4,05 % 4,60 %
In&Fi 3,85 % 4,05 % 4.05 % NC %
Meilleurtaux 3,90 % 4,15 % 4,25 % 4,65 %
Moyenne 3,83 % 4,03 % 4,08 %4,62 %

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.