Les taux de crédit immobilier restent attractifs selon AB Courtage

Les taux de crédit immobilier restent attractifs selon AB Courtage

Le Courtier Ab Courtage observe que les taux de prêt immobilier se stabilisent au 14 février 2011 après avoir enregistré 0.50 point au cours des derniers mois. Pourtant l’OAT (dont les taux fixes sont indexés) est toujours en hausse à hauteur de 3.66% le 14 février contre 3.55% au 1er février.

Une hausse continue de l’OAT ainsi que des incertitudes sur la hausse possibles des taux directeurs de la BCE incitent les banques à « remonter mécaniquement leurs taux en mars prochain » selon Ari Bitton, Directeur Général d’AB Courtage. Ce dernier n’est pas optimiste pour le marché de l’immobilier 2011. Il pronostique même un « coup d’arrêt » cette année. En effet, plusieurs éléments critiques plaident en faveur de cette hypothèse : de nouvelles hausses de prix prévues sur 2011, des taux d’intérêt en forte augmentation sur les 2 mois passés avec rehaussement des taux pour les mois à venir, la disparition des déductions des intérêts d’emprunt, une incertitude sur les effets du PTZ remanié – le PTZ Plus – et enfin le marché de la renégociation a connu le « boom » en 2010 arrive à « terme ».

taux-dossier-renegociation.jpgMême si le meilleur moment pour emprunter est derrière depuis longtemps, et malgré la hausse des taux actuels, AB Courtage pense que les taux restent attractifs car en dessous du « pic des 5% atteints en 2008« , il reste encore un peu de marge pour les utilisateurs souhaitant renégocier leur prêt. Le courtier Meilleurtaux abonde dans cette idée : « Renégocier son crédit est encore intéressant mais cela ne devrait pas durer au-delà du premier trimestre 2011. Il faut rappeler que l’opération est avantageuse si l’écart de taux est supérieur à un point. Par ailleurs, l’économie réalisée est toujours plus élevée lorsque l’on peut réduire la durée du prêt, quitte à augmenter la mensualité de quelques dizaines d’euros », rappelle Sandrine Allonier, porte parole de Meilleurtaux.com

Aujourd’hui, les acquéreurs peuvent toujours prétendre à des taux moyens de 3.70 % sur 15 ans et de 3.95 % sur 20 ans : profitez-en pour faire une demande de prêt immobilier ou renégociez votre prêt !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.