Hausse des taux de prêt immobilier : lentement mais sûrement…

Hausse des taux de prêt immobilier : lentement mais sûrement…

Le doute n’est plus permis quant à la hausse des taux de prêt immobilier. Depuis novembre, les taux n’ont cessé de grimper. Et en début mars, la hausse est lente. « Entre la mi-février et la fin du mois, les taux ont encore enregistré des hausses de 0,05%. La très grande majorité des banques ont en effet relevé leur barème suivant les mouvements des OAT.» précise Mael Bernier Directrice de la communication d’Empruntis.

On trouve donc chez le leader des courtiers de prêt en ligne des taux fixes moyens de 3,85% sur 15 ans et 4,05% sur 20 ans. Même si les taux restent encore relativement bas, depuis leur point le plus bas, ils ont enregistré une hausse de 50 points de base. Sur le front des “taux minima”, leur hausse est plus conséquente soit 60 points de base par rapport à l’automne dernier.

dossier-credit.jpgQuant aux taux variables, ils ont subi 10 points de baisse, mais le courtier Empruntis ne conseille pas de souscrire pour ce type de prêt. En effet l’écart avec les taux fixes « reste encore insuffisant malgré la remontée des barèmes de taux fixes”. Pour des solutions mixes (taux variables / taux fixes)” existent. Selon Empruntis, dans certains établissements les acquéreurs peuvent obtenir des prêts à des taux semi-fixes
avec une longue période fixe (entre 8 et 10 ans) suivie d’une période plus longue variable, mais capée + 2
“. Une solution qui peut être intéressante à évaluer, car les solutions proposées peuvent être de 40 points en dessous des taux fixes moyens.

Malgré le début du premier temps fort de l’habitat, Empruntis prévoit que les taux de prêt immobilier vont augmenter. En effet, selon le courtier, « les banques ayant l’habitude d’anticiper les hausses de la Banque Centrale. La durée préférée des Français 20 ans pourrait ainsi s’établir début avril à 4,15% contre 4,05% aujourd’hui.»

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.