Des taux de prêt immobilier élevés pour l’été

Des taux de prêt immobilier élevés pour l’été

Le temps des taux bas du prêt immobilier est passé depuis longtemps malgré les accalmies dans la hausse des taux relevées par les courtiers. Même si l’OAT en constante évolution marque le pas depuis un mois, il n’en demeure que les possibilités de progression sont là (n’oublions pas que le taux directeur de la BCE est remonté à 1.25%). Par ailleurs, la réglementation Bâle III oblige les banques à plus de prudences, les forçant à augmenter leur barème. Dans ces conditions, le Courtier Empruntis prévoit que le taux moyen sur 20 ans atteindra 4.50% cet été.

Dans ce cas-là, le courtier Cyberprêt appelle les emprunteurs à faire « jouer la concurrence» pour obtenir de meilleures conditions de financement. Comme dans de nombreux secteurs, les banques « récompensent rarement la fidélité de leurs clients». Si pour 70% des Français, changer de banque pour économiser sur leur emprunt reste difficilement concevable, d’autres n’hésitent plus depuis que les courtiers sont accessibles plus facilement sur internet. Maurice Assouline, le président de l’APIC – Association Professionnelle des intermédiaires en crédits – clame à qui veut l’entendre que « Sur le marché français, le courtage affiche aujourd’hui un peu plus de 20% de taux de pénétration avec une progression constante de 10% environ chaque année».

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.