Baisse de 11 % du marché des crédits immobiliers

Baisse de 11 % du marché des crédits immobiliers

Des emprunteurs toujours solvables, mais moins nombreux, c’est ce qu’il ressort de la dernière édition de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Le marché des crédits immobiliers a enregistré une baisse de 10,9 % au premier semestre 2008 par rapport au premier semestre 2007. Responsables de ce repli, les organismes bancaires qui appliquent beaucoup plus strictement leurs conditions d’octroi des crédits immobiliers. Le volume des crédits immobiliers a atteint 136 milliards d’euros, contre 141,8 milliards un an plus tôt. La crise des subprimes a conduit les banques, devenues méfiantes les unes à l’égard des autres, a moins se prêter les unes aux autres ou à le faire à des conditions plus onéreuses, provoquant une restriction de l’offre de crédit.

Néanmoins, contrairement aux idées reçues, les taux des crédits immobiliers appliqués par les banques sont restés relativement stables, passant en moyenne de 4,62 % au 4ème trimestre 2007, à 4,67 % au premier trimestre 2008 et à 4,68 % au second semestre 2008. La durée moyenne des emprunts s’élève à 18,4 ans (221 mois) tandis que les taux d’apport personnel sont restés élevés (de l’ordre de 25 %). Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux devraient cependant augmenter ces prochains mois, notamment pour que les banques reconstituent leurs marges.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.