Recul des ventes dans l’ancien en Ile-de-France

Recul des ventes dans l’ancien en Ile-de-France

La Chambre des notaires de Paris Ile-de-France diffuse désormais un suivi mensuel du marché immobilier francilien ancien (appartements et maisons de plus de 5 ans), sur un an et sur 3 mois, comprenant à la fois les variations des prix et des volumes. Ses dernières constations font état d’un recul de 14 % du volume des ventes entre le mois de mai 2007 et le mois de mai 2008, et d’une hausse annuelle des prix en Ile-de-France passée sous la barre des 5 % de hausse, tous logements anciens confondus.

Les acheteurs se sont raréfiés : les volumes de transactions des logements anciens ont, sur un an, chuté en moyenne de 14 % en Ile-de-France, avec seulement 33 800 ventes enregistrées entre les mois de mars et mai 2008. Même si tous les départements enregistrent une baisse des ventes, la situation diffère au niveau géographique : la baisse des ventes varie de – 20 % pour Paris à – 8 % pour l’Essonne, et concerne aussi bien les maisons que les appartements.

En matière de prix, pour la première fois depuis plus de 9 ans (avril 1999), la hausse annuelle des prix des logements anciens en Ile-de-France est passée au-dessous de la barre des 5 %, avec une progression de + 4,8 % en mai 2008, contre + 5,4 % en avril 2008 et + 7,9 % en mai 2007. Sur un an, les prix des appartements sont restés en hausse (+ 6,3 % en mai 2008) tirés par une augmentation des prix toujours forte à Paris (+ 9,3% en un an). En revanche, sur les trois derniers mois observés (de février à mai 2008), ils ont baissé (entre – 0,2 % et – 1,4 %) dans tous les départements franciliens, sauf à Paris (+ 1,5 %). Sur un an, le prix des maisons en Ile de France a continué d’augmenter de + 2,4 %. Mais pour la première fois depuis 1999, deux départements franciliens ont enregistré une baisse : – 0,7 % dans les Yvelines et – 0,3 % dans le Val-d’Oise. Enfin, sur le dernier trimestre constaté, les prix des maisons est resté stable entre février et mai 2008 (- 0,1 % pour toute la région).

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.