Pouvoir d’achat immobilier : où souhaitent acheter les Franciliens ?

Pouvoir d’achat immobilier : où souhaitent acheter les Franciliens ?

D’après l’étude du courtier Empruntis, même si une très large majorité des Franciliens (89,89%) souhaite rester en Ile-de-France, tous n’ont pas le budget pour acheter dans leur département d’habitation. Si l’on compare les départements franciliens :

 Paris, département le plus cher de France, est aussi celui où il est le plus difficile de rester et où l’on projette le moins d’acheter. Un Parisien qui achète dans la capitale a en effet en moyenne 7 839€ de revenus mensuels.

 A l’opposé, la Seine-et-Marne est non seulement le département le plus accessible de la région mais aussi celui où les habitants envisagent le plus de rester.

franciliens.jpg
Part des Franciliens qui ont l’intention acheter dans le même département

Même phénomène au sein de la capitale : les habitants du centre, où se trouvent les appartements les plus chers, sont aussi ceux qui envisagent le plus de quitter leur arrondissement.

Part des Parisiens ayant l’intention de rester dans le même arrondissement
capital.jpg
Même s’ils achètent ailleurs, les Parisiens préfèrent rester dans un secteur familier en choisissant des arrondissements limitrophes. Même raisonnement lorsqu’ils envisagent d’acheter hors de Paris : les habitants du Nord-Est préfèrent le 93 quand ceux du Sud-Ouest cherchent dans le 92. Le choix s’opère ensuite en fonction de la présence de métro et d’autres transports publics.

 Sources : Empruntis

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.