Septième mois de baisse des prix de l’immobilier au Royaume-Uni

Septième mois de baisse des prix de l’immobilier au Royaume-Uni

Les prix immobiliers au Royaume-Uni ont reculé de 2,5 % en mai, selon le groupe de bancassurance Nationwide. C’est la septième baisse de suite et la plus forte enregistrée depuis la création de cet indice en janvier 1991. Les prix immobiliers ont reculé de 4,4% sur un an pour le septième mois consécutif, et sur l’année, la baisse devrait dépasser 10 %.

Le prix moyen d’un logement est tombé à 173 583 livres (environ 219 000 euros), contre 178 555 livres le mois précédent. Selon Nationwide, « le rythme de la baisse des prix des logements s’est accéléré en mai alors que des mauvaises nouvelles économiques supplémentaires venaient dégrader encore le climat du marché immobilier ». Le marché traverse sa plus longue série de baisses mensuelles depuis 1992.

La dernière prévision de du prêteur immobilier était celle d’une chute de 7 % à 9 % en 2009 pour l’immobilier, mais elle devrait probablement être supérieure à 10 % : « Avec un chômage qui recommence à monter, la probabilité augmente qu’un nombre important de propriétaires doivent vendre leurs maisons dans la détresse », explique-t-on chez Nationwide, à des prix qui alimenteraient la chute du marché.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.