Marché immobilier, baisse des mises en chantier : -20% entre mars et mai

Marché immobilier, baisse des mises en chantier : -20% entre mars et mai

Les chiffres du ministère du Logement sont éloquents : 72 000 chantiers ont démarré entre mars et mai 2012 ce qui représente une baisse 19.8% par rapport à la même période l’année dernière. La pénurie de logements en France se situe à 800 000 unités, et selon le Professeur Mouillart de l’université de Nanterre, seuls 310 000 logements seront effectivement réalisés en 2012.

Selon les spécialistes, cette baisse serait due au recentrage du Ptz plus et la disparition annoncée du dispositif Scellier en 2013.

Du côté des prêts immobiliers, le courtier Cafpi observe un retour des emprunteurs avec un meilleur mois de juin même si le marché immobilier reste au ralenti. Pour Cafpi, c’est la détente au niveau des taux qui explique ce retour des demandes de crédit. L’autre information émanant de Cafpi est d’importance. En effet, en passant par le courtier Cafpi on peut obtenir 0.19 à 0.6 point de mieux en terme de taux que sur le marché. Reste qu’un courtier vous obtiendra en moyenne 0.5 point de mieux sur le taux que peut vous offrir votre banque.

Les conditions de financement durcies (apport personnel, situation professionnelle, situation financière de l’employeur) malgré l’attractivité des taux de prêt bas, le courtier est le mieux positionné pour aider l’emprunteur à obtenir son prêt.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.