Logement : l’accès à la propriété est une priorité pour 39% des Français

Logement : l’accès à la propriété est une priorité pour 39% des Français

À quelques mois des élections présidentielles et alors que les propositions des candidats commencent à se dessiner, une enquête IPSOS pour ORPI dévoile les attentes des Français en matière de logement vis-à-vis des pouvoirs publics. En tête de liste : la facilitation de l’accès à la propriété qui doit devenir la première des priorités pour 39 % des Français.

Plus surprenant, l’enquête révèle également de nouvelles attentes, à la fois inédites et diversifiées, qui rappellent la multiplicité des initiatives à entreprendre pour rendre le logement plus accessible et simple pour les Français. Ainsi, 16 % des personnes interrogées souhaitent que la réglementation immobilière actuelle soit simplifiée et clarifiée, pour faciliter la compréhension par tous. Des attentes qui évoluent également avec les générations : là où 17 % des Français aimerait voir le montant des aides aux locataires augmenter, ce pourcentage passe à 37 % chez les 18-24 ans.

Au travers de ces résultats, ORPI, premier réseau immobilier en France, souhaite attirer l’attention des pouvoirs publics sur les attentes des Français en matière de logement et sur les chantiers à mettre en oeuvre pour y répondre au mieux.

Faciliter l’accès à la propriété : une priorité pour 39 % des Français

Après la fin du crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt, ce sont les conditions d’accès du prêt à taux zéro qui se sont durcies au 1er janvier 2012. Pourtant, les attentes des Français en matière d’accession à la propriété restent très fortes en ce début d’année.

Rappelons les difficultés rencontrées par la plupart des Français pour trouver le logement idéal. En novembre 2011, 3 Français sur 5 estimaient qu’il était aujourd’hui difficile de trouver un logement1. Face à cette réalité, les Français sont de plus en plus nombreux à attendre des pouvoirs publics des prises de décisions. Cette préoccupation est largement corrélée à l’âge des répondants. Moins de la moitié des 31-49 ans sont désormais propriétaires de leur logement1. Ainsi, on comprend mieux pourquoi le pourcentage des Français qui souhaitent un accès facilité à la propriété passe à 48 % chez les 25-34 ans et à 46 % chez les 35-44 ans. A l’âge où l’on aspire à devenir propriétaire, il semblerait que le franchissement de cette étape clé de la vie devienne de plus en plus difficile.

Les Français attendent désormais des pouvoirs publics des décisions fortes et concrètes pour y remédier et rendre la propriété de nouveau accessible.

1 « Immobilier et générations » Etude IPSOS pour ORPI, novembre 2011

Ipsos pour ORPI a interrogé un échantillon représentatif de la population française composé de 978 personnes âgées de 18 ans et plus.
L’échantillon a été interrogé par téléphone, selon la méthode des quotas : sexe, profession du chef de ménage, région et catégorie d’agglomération.
L’étude de terrain a eu lieu du 20 au 21 janvier 2012.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.