L’immobilier résidentiel en france en 2012

L’immobilier résidentiel en france en 2012

En ce début d’année 2012, il est devenu commun d’envisager une correction des valeurs des logements anciens en 2012 sous l’effet de la conjoncture, du resserrement du crédit et d’un environnement fiscal moins favorable.

En revanche, l’effet de ce ralentissement sur le marché de l’immobilier neuf demeure plus difficile à cerner. Principalement porté par l’investissement locatif, les ventes de logements se sont affichées en repli marqué de 13% au 3e trimestre 2011. Ce mouvement s’est traduit par une remontée des stocks de 11% chez les promoteurs, avec un délai d’écoulement en hausse qui annonce un freinage des prix à court terme. Toutefois, la stabilisation des mises en chantiers de logements neufs, déjà perceptible au travers des demandes d’autorisations, annonce une raréfaction de l’offre, susceptible de servir à moyen terme d’amortisseur à la correction des valeurs.

Indicateurs immobilier résidentiel– Source : La lettre des Gestions Immobilières de la Française AM

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.