Les attentes des acquéreurs sur le marché de l’immobilier en 2016

Les attentes des acquéreurs sur le marché de l’immobilier en 2016

Le-Partenaire.fr dresse aujourd’hui un état des lieux des besoins des internautes pour mener à bien un projet immobilier. Pour ce faire, nous avons analysé les demandes reçues sur notre site.

Le-Partenaire.fr analyse le trafic sur les 1 530 000 annonces du site :

image002-3.jpg

Tout d’abord, en s’intéressant à la répartition du trafic sur les annonces immobilières, nous constatons que 7 internautes sur 10 recherchent un bien immobilier à acheter. Cette part est sensiblement la même par rapport à l’étude réalisée il y a un an. Les annonces dans le neuf et la construction sont de plus en plus recherchées. En effet, nous assistons à une hausse de la demande pour le neuf avec les aides gouvernementales comme le PTZ et le dispositif Pinel qui incitent à acheter dans le neuf.

✔ Profil des emprunteurs

demande-pret.jpgLe premier constat lors de cette nouvelle étude, c’est la baisse de la part des renégociations. La part des renégociations est divisée par deux cette année ! À contrario, le nombre d’emprunteurs pour acheter a augmenté. 6 emprunteurs sur 10 empruntent pour acheter un bien en vue de l’habiter.

Les investisseurs ont eux aussi été plus présents sur le marché du crédit immobilier français. Les français ont profité des faibles taux de crédit immobilier pour devenir propriétaire et se constituer un patrimoine.

✔ Les demandes d’assurances

demande-pret.jpgConcernant la répartition des assurances, nous assistons à une baisse des demandes d’assurances emprunteurs, 48 % en 2015 contre 36 % cette année. La loi Hamon n’a pas eu les effets attendus. La délégation d’assurance emprunteur n’est pas répandue et les emprunteurs ne connaissent pas leurs droits.

Parallèlement, la demande de garantie loyers impayés a augmenté. Les propriétaires veulent se prémunir de plus en plus contre le défaut de paiement de leurs locataires.

✔ Les demandes de services à l’habitat

services-habitat.jpgNous assistons à une hausse des demandes de travaux. En effet, les vendeurs ont pris conscience de la nécessité de remettre en état leur bien afin de mieux le vendre. Même constat pour les propriétaires-bailleurs puisqu’afin de diminuer la vacance locative, les propriétaires réalisent de plus en plus de travaux d’entretiens pour louer leur logement plus vite et parfois plus cher.

Un élément important est aussi à relever, il s’agit de la baisse des demandes de déménagement. En effet, les français possèdent de plus en plus d’engouement pour réaliser leur déménagement par le propre moyen.

L’économie collaborative est de plus en plus courante dans notre société et cela concerne même le déménagement. Les amis et la famille font alors partie de cette étape de vie.

source : Le-Partenaire.fr

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.