L’atonie du marché immobilier francilien !

L’atonie du marché immobilier francilien !

Le courtier MeilleursAgents.com a récemment publié son 41e baromètre des prix de l’immobilier résidentiel francilien (1er septembre 2012) dans lequel il met en évidence une situation des plus tendue entre acheteurs et vendeurs.

Il a effectivement été observé une baisse des prix de – 0,4% sur les mois de juillet-août derniers et de -2,6% sur un an (entre juillet 2011 et juillet 2012), les écarts entre les prix attendus et ceux proposés actuellement sur le marché varient encore de 10 à 15% comme le fait remarquer Sébastien Lafond, Président et fondateur de MeilleursAgents.com. Cependant, les petites surfaces, toujours très demandées dans les centres-villes les plus dynamiques, voient leur prix résister face à cette légère baisse affichée sur le reste du marché.

barometre-MeilleursAgents.jpgDe tous ces facteurs résulte l’actuelle atonie du marché, affichant une baisse de -22% des volumes de transactions sur un an. Ainsi, la mise en place d’un nouveau dispositif règlementaire du marché de l’immobilier par le Gouvernement, entre autres en remplacement de la loi Scellier et de la suppression du prêt à taux Zéro dans l’ancien début 2012, est donc très attendue en ce dernier trimestre.

En dehors de la capitale, les évolutions des prix sont plutôt homogènes dans les départements de la petite et de la grande couronne ; on peut même relever quelques mouvements d’investissements dans les villes les plus aisées comme Saint-Germain-En-Laye ou Versailles.

 Sources : MeilleursAgents.com

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.