Immobilier en Ile-de-France : des prix soutenus et marché actif

Immobilier en Ile-de-France : des prix soutenus et marché actif

Les Notaires Paris Ile de France viennent de publier leur indice mensuel qui fait état de prix soutenus sur un marché parisien et francilien redevenu actif. Entre les mois de mars et mai 2010, 35 700 logements ont changé de propriétaires, soit un bond de + 58 % sur un an pour les ventes des logements anciens en Ile-de-France, à période identique. « Toujours dynamique, l’activité sur le marché immobilier tend désormais à se stabiliser, si l’on compare au niveau d’activité des mois précédents, avec 36 000 logements vendus entre février et avril 2010 », précisent les Notaires.

Le nombre de transactions entre mars et mai 2010 a dépassé de + 8 % le niveau de 2008 à la même période, qui s’élevait à 33 000 ventes. « L’analyse des ventes par département, tous logements confondus, montre une certaine homogénéité du marché quant à la reprise du nombre de ventes. Ainsi, il varie en rythme annuel de + 50 % en Seine-et-Marne à + 68 % dans les Yvelines et oscille de + 56 % pour les appartements à + 60 % pour les maisons », constatent les Notaires.

Au niveau des prix, ceux-ci sont repartis à la hausse pour l’ensemble de l’Ile-de-France, et ont augmenté de + 5,1 % en rythme annuel (de mars-mai 2009 à mars-mai 2010). La Ville Lumière rayonne : plus on s’en éloigne, moins la hausse des prix est forte. Les prix ont grimpé de + 7,2 % en mai 2010 sur un an à Paris, de + 5,4 % en mai 2010 sur un an dans la Petite Couronne et de + 3,1 % en mai 2010 sur un an dans la Grande Couronne.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.