Bouches‐du‐Rhône : les transactions dans l’ancien, l’optimisme en avant première

Bouches‐du‐Rhône : les transactions dans l’ancien, l’optimisme en avant première

Selon l’Observatoire immobilier de Provence (source : la chambre des notaires) : Le volume des transactions est stable sur un an dans les Bouches-du‐Rhône. Le nombre de transactions se situe autour de 33 700. Il est toutefois en baisse de près de 20 % en 2012 par rapport à 2011. La baisse des prix en 2013 s’est limité à 3 % tant pour les appartements anciens avec un prix médian au m2 de 2540 € que pour les maisons avec un prix médian de 280 000 €.

Pour les appartements anciens :

 Marseille : baisse de 2,6 % avec un prix médian de 2 404 € / m2. Ce sont les arrondissements les plus côtés qui ont le mieux résisté avec une hausse de 2,6 % sur le 7ème (3 182 € / m2) et une baisse de 1,1 % sur le 8ème (3 131 € / m2). Parallèlement, les 2ème et 3ème ont décroché respectivement de près de 13 % (2 143 € / m2 et 1485 € / m2).

 Aix‐en‐Provence : baisse de 4 % (3 614 € / m2).

 Les bassins de Gardanne et d’Aix grimpent respectivement de 4 % à 5,5 %

Pour les maisons :

 Marseille : Baisse de 2,5 % avec un prix médian sur l’ensemble de la commune de 300 000 €

 Aix‐en‐Provence : baisse de 9 % avec un prix médian de 475 000 €

 Les bassins de Gardanne et d’Aix grimpent respectivement de 1 à 4 %

 La Côte bleue baisse de 10 %

L’analyse des tous derniers chiffres laisse cependant apercevoir quelques signes de reprise comme ceux liés à la hausse, au cours du dernier trimestre 2013, de 14 % du volume des transactions par rapport à la même période en 2012 ou encore le redémarrage du marché des primo accédant.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.