Baisse des prix de l’immobilier, mais hausse des loyers

Baisse des prix de l’immobilier, mais hausse des loyers

Le baromètre Seloger.com, publié mercredi, indique un ralentissement de la hausse des prix parisiens. En revanche, les loyers poursuivent leur ascension.

Ces trois derniers mois, les prix des appartements anciens mis en vente ont légèrement fléchi (-0,3% sur Paris intramuros). Les plus fortes baisses sont observées dans le IIIe (- 5,4%, 12165 € le mètre carré), le Ve (- 4,3%, 11942 € le mètre carré) et le IXe (-1,5%, 9443 € le mètre carré). Sur la même période, d’autres secteurs ont été frappés par d’importantes hausses, au premier rang desquels le Ier arrondissement (7,5%, 12324 € le mètre carré), suivi du VIe (1,9%, 14096 € le mètre carré). Les prix ont stagné ou très peu évolué dans les Xe, XIIe, XIVe et XVe arrondissements. Cette stagnation reste relative : sur un an, les prix de vente ont augmenté de 17,5% à paris, allant jusqu’à 28,3% dans le IIIe, 25,2% dans le XIIIe et 23,7% dans le Xe. L’incertitude du contexte économique provoque l’attentisme des acheteurs, comportement susceptible d’accentuer le ralentissement dans les mois à venir.

Les trois derniers mois ont été caractérisés par une hausse des loyers de 1,9% sur Paris, excepté le IIIe, le XIIe et le XVIe arrondissement, marqués par une relative stagnation. À noter qu’en l’espace d’une année, les loyers ont augmenté de 5,9%, avec un pic à 11,6% dans le IIIe arrondissement.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.