52% des acquéreurs pensent que les prix de l’immobilier vont augmenter

52% des acquéreurs pensent que les prix de l’immobilier vont augmenter

L’indice de confiance établi par Logic-immo et TNS Sofres se veut le complément des chiffres officiels. En effet par son côté subjectif, cet indice permet d’analyser à un instant T l’opinion des Français sur le marché de l’immobilier. En janvier cet indice grimpe à 11,4 alors qu’il n’était que de +7.8 en octobre dernier.

4 points clés définissent cet indice. La moitié des acquéreurs pensent que c’est le moment d’acheter un bien malgré des taux en hausse. Ces taux bas restent cependant suffisamment attractifs pour 68% d’entre eux. Une situation financière stable est susceptible de motiver leur projet d’acquisition, ce qui est le cas de 67% des acquéreurs qui avouent que leur situation financière est stable au cours des 6 derniers mois. Les moins de 35 ans estiment de leur part que leur situation s’est même embellie. Néanmoins quand il s’agit de donner leur avis sur le futur, 58% des acquéreurs pensent que leur niveau de vie va se dégrader. Enfin, ils sont près d’un acquéreur sur 2 à être d’accord avec les prévisions générales des prix de l’immobilier par les professionnels. Ils anticipent donc une hausse des prix de l’immobilier dans les 6 mois à venir pourtant 37% prévoient une stagnation des prix.

Même si le marché immobilier n’est pas favorable plusieurs leviers peuvent expliquer cette hausse de l’indice de confiance. Selon l’étude : « l’indice de confiance fait ressortir les segments les plus porteurs du marché : les moins de 35 ans et les acquéreurs dans le neuf, ces derniers étant favorisés par l’entrée en vigueur du PTZ+.»

 Sources : indice de confiance immobilier / Logic-immo et TNS Sofres

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.