Augmentation des taux de rémunération des produits d’épargne réglementés

Augmentation des taux de rémunération des produits d’épargne réglementés

Selon un avis publié au Journal officiel, les taux de rémunération des produits d’épargne réglementée augmentent au 1er août 2007 :

Type de placement Taux à compter du 1er août
Livret A 3 %
Livret de développement durable (ex-Codevi) 3 %
Livret bleu 3 %
Livret d’épargne populaire (LEP) 4 %
Compte d’épargne logement (CEL)* 2 %
Plan d’épargne entreprise 2,25 %

*hors prime d’Etat.

Seul le taux de rémunération du plan d’épargne logement (PEL) demeure inchangé (à 2,50 %). Le taux d’intérêt des Livrets A et Bleu atteint ainsi son plus haut niveau depuis 4 ans. Environ 46 millions de Français en possèdent un aujourd’hui.

Une réévaluation automatique
En 2003, le gouvernement en place avait créé un dispositif automatique de fixation du taux d’intérêt. Ainsi, la rémunération du livret A résulte d’une moyenne entre l’inflation hors tabac et les taux d’intérêt à court terme (Euribor 3 mois), majorée de 0,25 point. L’actualisation se fait désormais au 1er août et au 1er février de chaque année. En juin, l’INSEE a annoncé une inflation hors tabac de 1,2 % sur un an, alors que la moyenne de l’Euribor s’établissait à 4,14 %. Majoré de 0,25 point, le calcul fait ressortir un taux de 2,92 %, arrondi à 3 %. Il va s’appliquer au moins jusqu’au 1er février 2008. C’est la 4ème hausse du livret A après celles de juillet 2000, février et août 2006, et 6 baisses depuis 1986. En mars dernier, le livret A, dont le montant de dépôt est plafonné à 15 300 ¤, affichait un encours de 115,9 milliards d’euros.

Vers une réforme de la distribution des livrets
Le livret A n’est proposé que par la Banque Postale et les Caisses d’Epargne, le livret Bleu que par le Crédit Mutuel. La Commission européenne a demandé l’extension de la distribution des deux livrets à toutes les banques, ce que la France conteste. Elle a même déposé un recours devant la Cour de justice européenne pour contester cette requête de Bruxelles.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.