PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Pret immobilier > Renégociation de prêt immobilier > Chute des taux : en mai, renégociez votre prêt immobilier comme il vous plaît (...)

Renégociation de prêt immobilier

Chute des taux : en mai, renégociez votre prêt immobilier comme il vous plaît !

Chute des taux : en mai, renégociez votre prêt immobilier comme il vous plaît !

Ainsi que le courtier AB Courtage le pronostiquait il y a quelques mois, les taux de prêt immobilier n’ont pas fini de baisser. Voilà qu’ils chutent pour le 5e mois consécutif.

En mai, les taux ont enregistré un recul de 0,10 à 0,15%, selon les durées d’emprunt et la qualité des dossiers. Passant sous la barre symbolique des 3% pour la première fois depuis août 2013. Les taux d’emprunt ne sont plus qu’à quelques encablures seulement du plus bas historique de juin 2013, soit 2,65% sur 20 ans pour les meilleurs dossiers… Nouveau record dans l’air.

Cette nouvelle chute des taux a relancé la course au rachat de crédit pour les retardataires qui avaient omis de renégocier leur crédit en 2013. Pour ceux qui en sont toujours au premiers tiers de leur remboursement de prêt, c’est le moment d’économiser quelques années d’emprunt et jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Il suffit pour cela que l’écart entre le nouveau taux consenti et le taux d’origine soit d’environ 1 point de base pour que le rachat de crédit soit avantageux pour l’emprunteur.

Comme toujours, cette baisse est alimentée par les taux bas des emprunts d’Etat, les fameux OAT, sur lesquels les banques se calent pour fixer leurs taux d’emprunt. Or ceux-ci ont crevé un nouveau plancher, passant sous le seuil des 2 %. A 1,78% au 16 mai dernier, les taux directeurs de l’OAT flirtent désormais avec leur plancher absolu du 3 mai 2013 (1,67%). Du pain béni pour les banques qui peuvent répercuter cette baisse et gonfler leurs marges commerciales.

Ce regain d’intérêt pour la dette française bénéficie directement aux primo accédants, qui, resolvabilisés, redeviennent le cœur de cible des banquiers.

Enfin, dernière bonne nouvelle pour les emprunteurs : l’été qui approche pourrait bien encore faire fondre des taux pourtant déjà très bas. Car les salons de l’immobilier sont l’occasion pour les banques de faire le plein de clients grâce à des décotes consenties directement aux visiteurs-emprunteurs.

- sources : AB Courtage

Article précédent | pret immobilier
Renégociation de crédit : seuls 44 % des emprunteurs ont tenté l’expérience

Article suivant | credit immobilier
Renégociation de crédit immobilier : exemple de cas





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies