PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Marché immobilier > Solvabilité des ménages menacée par une hausse conjuguée des taux de prêt ainsi (...)

Marché immobilier

Solvabilité des ménages menacée par une hausse conjuguée des taux de prêt ainsi que des prix de l’immobilier

Solvabilité des ménages menacée par une hausse conjuguée des taux de prêt ainsi que des prix de l’immobilier

Pour la première fois depuis 2000, les candidats à l’achat doivent faire face à une augmentation simultanée des prix et des taux d’intérêts des crédits, qui n’est pas compensée par un nouvel allongement des durées d’emprunts, orientées à la baisse.

En conséquence, la solvabilité des ménages se dégrade : entre le 4ème trimestre 2010 et le 2ème trimestre 2011, la charge de remboursement des crédits s’est appréciée, toutes choses égales par ailleurs, de +10.5%. Les effets conjugués de la baisse des prix observée entre 2008 et 2010 et de la baisse des taux de 140 points de base observée en 2010 sont désormais annihilés. Le mouvement devrait se poursuivre dans le sillage du resserrement monétaire opéré par la BCE et la remontée déjà entamée, de l’OAT à 10 ans, pour cause d’anticipations inflationnistes positives et de tensions sur les finances publiques des Etats européens.

LA PERCEPTION DES MÉNAGES VIS-À-VIS DE LA CONJONCTURE

En juillet 2011, l’indicateur synthétique FNAIM-IFOP du moral des ménages vis-à-vis de l’immobilier se dégrade et retrouve son niveau atteint en sortie de crise financière.

Même si les Français estiment que la conjoncture est plus propice à la vente d’un bien immobilier (33% en juillet 2011 contre 10% en octobre 2009), moins d’un tiers d’entre eux estiment qu’elle est moins favorable à l’achat d’un bien immobilier (29% contre 34% en avril 2010). Qu’il s’agisse de la facilité à obtenir un crédit ou de l’attractivité des taux, les Français se montrent plus pessimistes qu’en 2010.

29% d’entre eux considèrent qu’il est facile d’obtenir un crédit et seuls 44% estiment que les taux des crédits sont attractifs (vs. 62% en janvier 2011). Au total, la perception de réaliser des bonnes affaires continue de s’amoindrir et atteint le score le plus faible observé depuis octobre 2009.

- Sources : FNAIM

info portfolio

L'indicateur synthétique du moral des ménages / Juillet 2011 - (...)
Article précédent | pret immobilier
Attentisme du marché immobilier selon la FNAIM

Article suivant | credit immobilier
Le « viager social », solution à l’éviction pour charges excessives ?





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies