PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Marché immobilier > Note de Conjoncture immobilière des notaires > Analyse du marché immobilier ancien 2013

Note de Conjoncture immobilière des notaires

Analyse du marché immobilier ancien 2013

Analyse du marché immobilier ancien 2013

Au troisième trimestre 2013, les prix des logements anciens ont baissé sur un an de 1,7% : -1,3% pour les appartements et -2% pour les maisons, selon l’indice Notaires-INSEE. Par rapport au trimestre précédent, en données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS), ils n’ont connu, comme trois mois plus tôt, que des évolutions minimes : stabilité pour les appartements et -0,7% pour les maisons, soit -0,4% globalement.

En Île-de-France, au troisième trimestre 2013, les prix des logements anciens baissent de 1,2% sur un an, soit -1,5% pour les appartements et -0,4% pour les maisons. Sur un trimestre, ils baissent de 0,3% (en données provisoires CVS) sous l’effet du recul du prix des appartements (-0,6%), qui se poursuit, tandis que ceux des maisons remontent (+0,3%).

En province, la baisse sur un an au troisième trimestre 2013 atteint 1,9% ; à l’inverse de l’Ile-de- France, elle est plus accentuée pour les maisons (-2,3%) que pour les appartements (-1%). Sur un trimestre, les prix (CVS) sont en moyenne quasi stables (-0,4%), mais ceux des maisons diminuent de 0,9% alors que ceux des appartements augmentent de 0,6%.

Si l’on considère l’évolution des prix médians par département entre les troisièmes trimestres de 2012 et de 2013, on observe environ la moitié des départements en baisse et un tiers en hausse en appartements comme en maisons. Par rapport aux évolutions sur un an mesurées au trimestre précédent (deuxième trimestre de 2013 comparé au deuxième trimestre 2012), la tendance à la baisse se confirme, en appartements dans les Alpes-Maritimes (-3,7%), la Charente-Maritime (-4,9%), et, pour les maisons, en Corrèze (-6,7%), dans le Doubs (-6,8%) et la Manche (-3,7%). Inversement, l’Hérault (+2,5%), la Vienne (+4,8%) en appartements, les Alpes-de-Haute-Provence (+5,3%), le Loiret (+5,2%) en maisons, restent orientés à la hausse. Plus nombreux sont les exemples dans lesquels le sens des évolutions s’inverse, signe que le marché n’a pas d’orientation bien nette. Ainsi, en appartements, le Rhône, la Loire-Atlantique, le Gard, et, en maisons, le Finistère, le Tarn, les Vosges, passent de positif à négatif ; la Côte d’Or, le Calvados, le Nord, en appartements, l’Ille-et-Vilaine, la Loire, la Savoie, effectuent le parcours inverse.

S’agissant des appartements, parmi les 15 villes de province qui enregistrent plus de 200 ventes, Montpellier, Rennes, Dijon et Strasbourg affichent des prix en légère hausse, de l’ordre de 2%. A Bordeaux, Lyon et Lille, les prix sont stables. A Reims, Toulon, Marseille, Nantes, Grenoble, Nice et Toulouse, les prix baissent entre 1 et 5%. Saint- Etienne se démarque avec, comme le trimestre précédent, des prix en nette diminution (-10,9%). Pour les maisons, parmi les agglomérations de province les plus importantes, c’est celle de Bordeaux qui connaît la plus forte hausse (5,7% sur un an contre -1,2% au trimestre précédent). La hausse est plus modeste à Nancy et Orléans mais la tendance dominante est une baisse limitée dans les plus grandes agglomérations (Lyon, Marseille, Lille), plus accentuée à Nice, ainsi qu’à Rouen, Toulon et Tours.

En volume

A fin septembre 2013, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois en France métropolitaine est estimé à 689 000 par le CGEDD1 ; il est en baisse de 6% sur un an et de plus de 16% sur deux ans mais en hausse de 5%
depuis janvier.

L’observation des volumes annuels de ventes de logements anciens en France métropolitaine depuis 1999 fait apparaître qu’ils sont toujours supérieurs à 700 000, hormis les années 2008 et 2009 avec respectivement 673 000 et 594 000.

- Extrait de la note de conjoncture immobilière des notaires de France (22/01/2014)


Article suivant | credit immobilier
Analyse du marché immobilier neuf 2013



Vous avez un projet immobilier

Le meilleur taux observé en janvier 2014

1.00%
1.30%
1.51%
1.79%
Taux fixes hors assurance, relevés chez les meilleurs courtiers prêt immobilier : Empruntis, Ab Courtage ou Cafpi
Taux des CourtiersIndicateur des Taux

Trouvez le meilleur taux

recherche prêt immobilier

Simulation gratuite, réponse immédiate !

pret immobilier et meilleur taux

Choisissez la meilleure banque pour votre prêt immobilier !

Photo © Scott Webb

Vos outils immobiliers

outils immobilier

Je prépare mon plan de
financement immobilier

Calculez votre crédit
immo : mensualités,
frais notaire, taux...


Articles les plus populaires

Calculez l'ensoleillement de votre bien immobilier
Calculez l’ensoleillement de votre bien immobilier
Foncia présente le 1er cycle de la vie immobilière : les jeunes et le départ du foyer parental
Foncia présente le 1er cycle de la vie immobilière : les jeunes et le départ du foyer parental
Le prêt 1 % logement (ou Action Logement)
Le prêt 1 % logement (ou Action Logement)
rachat de crédit

Astuces Immobilières

Comment choisir son contrat de mariage
Comment choisir son contrat de mariage
Lire l'astuce Toutes les astuces


Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies