PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Marché immobilier > Des données sur les prix de l’immobilier francilien à prendre avec des (...)

Marché immobilier

Des données sur les prix de l’immobilier francilien à prendre avec des pincettes

Des données sur les prix de l’immobilier francilien à prendre avec des pincettes

En septembre, les notaires annonçaient une baisse des prix intervenue en juin sur Paris. Or, l’indicateur publié le 25 octobre indique une légère hausse entre juillet et août, avec, pour les appartements parisiens, 8,35 € en août 2011, soit + 0,8% (+1,5% sur la même période en 2010).

Pour les notaires, « la décélération est également très nette par rapport au pic atteint en mars 2011 où les prix avaient progressé de 2,5% en un mois ». En un an, la hausse porte à +21,3% fin août 2011 à Paris. Mais elle fléchit un peu par rapport aux mois précédents : en juin, par exemple, la hausse annuelle s’élevait à 23%.

Pour les appartements et les maisons sur l’ensemble de l’Ile-de-France, l’augmentation des prix s’est établie à 0,9% entre juillet à août, contre 1,1% l’année précédente, soit +13,1 % en un an à fin août.

La baisse annoncée initialement n’a donc pas encore été constatée. Pour cause, les chiffres évoqués en septembre dernier portaient sur les promesses de vente signées en juin, donc sur des ventes actées en octobre. Par contre, les données du 25 octobre portent sur les actes de vente de juillet dernier. Les chiffres réels d’octobre paraitront donc dans 2 mois, et sont attendus à la baisse.

La baisse pourrait s’accélérer avec la réforme sur les plus-values sur les résidences secondaires et investissements locatifs. Des propriétaires souhaitent précipiter l’effectivité de leur acte de vente avant l’entrée en vigueur de la loi. Ils seront sans doute amenés à baisser leur prix pour y parvenir.

En banlieue parisienne, la situation reste hétérogène. « Sur le terrain, dans le 92, je ne vois pas de signes de baisse. Mais il est vrai que nous avons peu de propriétaires de résidences secondaires et d’investisseurs locatifs » commente Maître Frédéric Labour relayé par LeFigaro.fr.

Le baromètre du 19 octobre du site Meilleursagents.com, qui analyse les promesses de vente, affiche une baisse des prix franciliens pour le troisième mois consécutif. D’après Sébastien de Lafond, fondateur du site Internet, à Paris la baisse est de 1,1% entre le 1er septembre et le 1er octobre, revenant au niveau de février 2011. La Seine-Saint-Denis accuse la plus forte chute mensuelle (-2.5%) alors que le département des Hauts-de-Seine fait exception (+0.5%).

- Source : LeFigaro.fr

Article précédent | pret immobilier
Les estimations de prix des notaires corrigées à la baisse

Article suivant | credit immobilier
Les acquéreurs ont du mal à convaincre les banquiers





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies