PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Marché immobilier > Bloqué, au point mort, ralenti… Orpi fait le point sur le marché (...)

Marché immobilier

Bloqué, au point mort, ralenti… Orpi fait le point sur le marché immobilier

Bloqué, au point mort, ralenti… Orpi fait le point sur le marché immobilier

Depuis le début de l’année, le marché immobilier est déboussolé : malgré des taux de crédit immobilier historiquement bas, les Français restent dubitatifs face à la pierre. Les chiffres viennent d’ailleurs confirmer la tendance : depuis janvier, le nombre de ventes dans l’ancien a reculé de 10,5%. En cette rentrée immobilière, ORPI, 1er réseau immobilier en France avec près de 1 250 points de vente, fait le point sur un marché qui s’enlise et tire la sonnette d’alarme.

Des délais qui s’allongent

Le premier indice du blocage du marché est lisible dans l’augmentation significative des délais. Les délais moyens de vente s’allongent encore pour passer la barre des 100 jours sur les 8 premiers mois de 2014.

L’état de santé du marché immobilier est également révélé par le délai de concrétisation des ventes. Entre le début avril et aujourd’hui, celui-ci est passé de moins de 7 jours à plusieurs semaines, du fait du nombre croissant de documents à rassembler pour la signature d’un avant-contrat de vente de bien en copropriété. Or, si le délai de concrétisation de la vente augmente, le vendeur – qui est aussi un acheteur – voit son délai de rachat s’allonger d’autant. En conséquence, à la perte de recette fiscale s’ajoute une perte de volume, et des effets mécaniques vont certainement à court terme contraindre un peu plus un marché déjà bien pâle.

Un accès à la propriété difficile malgré des taux de crédit bas

Les taux de crédit sont exceptionnellement bas : en août, ils se négocient à 2,59% en moyenne (hors assurance) contre 2,82% en janvier (1). Pourtant, cela ne favorise pas les ventes et le marché reste grippé, car les conditions d’octroi de ces crédits sont difficiles. Les primo-accédants et les ménages les plus modestes sont écartés et les biens de moins bonne qualité restent sur le marché faute d’acquéreurs. En conséquence, les prix se maintiennent : + 0,5% pour les appartements et +2,7% pour les maisons en moyenne sur les prix de vente sur les 8 premiers mois de l’année.

Cette difficulté d’accession à la propriété entraîne une explosion des demandes de location. Sur www.orpi.com, les demandes adressées par les internautes concernant la location ont augmenté de plus de 50% sur le premier semestre 2014, quand les demandes de transaction sont à -7%2. Avec plus de 2 millions de visiteurs par mois sur le site, nous pouvons sans risque affirmer que cette évolution est révélatrice d’une vraie tendance.

Des vendeurs plus réalistes… mais pas de déblocage pour autant !

Confrontés à l’enlisement du marché, les vendeurs s’efforcent de baisser leurs prix ; mais les ventes ne redémarrent toujours pas.

Alors qu’en septembre 2013, on constatait en moyenne un différentiel de 5,3% entre le prix de mise en vente et le prix final de vente d’un appartement, en septembre 2014, cet écart s’est réduit à 3,7%. Le constat est identique sur les ventes de maisons, où l’écart prix de mise en vente/prix de vente final est passé de 5,9 à 4,5%. « La réduction observée de cet écart est révélatrice du travail accompli par les agents immobiliers de notre réseau, qui ramènent petit à petit les vendeurs à la raison : dans le marché actuel plus que jamais, il est incontournable de tenir compte de la réalité du marché pour fixer le juste prix : c’est l’un des rôles cruciaux de l’agent immobilier, véritable expert local du marché », précise Bernard Cadeau, Président d’ORPI.

Une urgence : simplifier et fluidifier le process de vente

Face à cet état des lieux préoccupant, Bernard Cadeau tire la sonnette d’alarme : « Chez ORPI, nous pensons que sans une intervention rapide et la mise en place de mesures concrètes, le marché va continuer à s’enliser, d’autant que le contexte est particulièrement défavorable à un déblocage : on n’a jamais aussi peu construit qu’en ce moment. »

« Si nous sommes totalement en phase avec l’idée qui consiste à dire qu’il faut informer au mieux les clients afin qu’ils puissent signer un acte d’achat en toute connaissance de cause, cette bonne intention s’est traduite avec la loi ALUR par une espèce de carcan administratif ingérable, ce qui a considérablement rallongé la durée des transactions.

Les mesures se sont révélées contre-productives et en enlisant le marché ont pénalisé acquéreurs, vendeurs et professionnels. Chez ORPI, nous observons déjà une vitrification du paysage immobilier. Afin d’enrayer le phénomène, il y a urgence absolue à prendre des mesures très concrètes et pédagogiques pour redonner confiance aux acheteurs et permettre à la profession de trouver des solutions. C’est d’ailleurs la vocation du Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilière (CNTGI), formé fin juillet et dont je salue la création : il s’attachera à défendre les intérêts des particuliers comme ceux des professionnels de l’immobilier. »

(1) Source : CAFPI sur la base d’un prêt sur 20 ans hors assurances.
(2) Etude réalisée par ORPI sur 100 jours du 1er semestre 2014 vs même période au 1er semestre 2013

Article précédent | pret immobilier
Pouvoir d’achat immobilier : où souhaitent acheter les Franciliens ?

Article suivant | credit immobilier
Les Français dépensent en moyenne 12 350€ par an pour leur logement



Vous avez un projet immobilier

Le meilleur taux observé en septembre 2014

1.00%
1.30%
1.51%
1.79%
Taux fixes hors assurance, relevés chez les meilleurs courtiers prêt immobilier : Empruntis, Ab Courtage ou Cafpi
Taux des CourtiersIndicateur des Taux

Trouvez le meilleur taux

recherche prêt immobilier

Simulation gratuite, réponse immédiate !

pret immobilier et meilleur taux

Choisissez la meilleure banque pour votre prêt immobilier !

Photo © Scott Webb

Vos outils immobiliers

outils immobilier

Je prépare mon plan de
financement immobilier

Calculez votre crédit
immo : mensualités,
frais notaire, taux...


Articles les plus populaires

Foncia présente le 1er cycle de la vie immobilière : les jeunes et le départ du foyer parental
Foncia présente le 1er cycle de la vie immobilière : les jeunes et le départ du foyer parental
Calculez l'ensoleillement de votre bien immobilier
Calculez l’ensoleillement de votre bien immobilier
Le prêt 1 % logement (ou Action Logement)
Le prêt 1 % logement (ou Action Logement)
rachat de crédit

Astuces Immobilières

Mariés, sommes-nous automatiquement tous les deux propriétaires du bien ?
Mariés, sommes-nous automatiquement tous les deux propriétaires du bien ?
Lire l'astuce Toutes les astuces


Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies