PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Investissement locatif > Charges de copropriété : observatoire francilien de la FNAIM

Investissement locatif

Charges de copropriété : observatoire francilien de la FNAIM

Charges de copropriété : observatoire francilien de la FNAIM

Les variations de charges entre 2009 et 2010 : Entre 2009 et 2010, les charges de copropriété ont augmenté globalement de 3% en moyenne.

Les principales hausses des charges de copropriété sont liées à des éléments extérieurs à la copropriété : les charges liées aux coûts des gardiens salariés : +3,5% (charges sociales et patronales) et surtout les primes d’assurance : +5,2% (du à la hausse globale des primes par les sociétés d’assurance ainsi qu’à la convention CIDRE). En revanche, on constate que les postes ascenseurs, sociétés de nettoyage et honoraires de syndic ont dans l’ensemble augmenté moins fortement : +2,5%. Par ailleurs, on sait que les charges directement liées à l’énergie ont fortement augmentées en 2010 (+17%) suite à un hiver particulièrement froid et à de fortes hausses des matières premières énergétiques (fioul, gaz…).

Dans le détail, les immeubles « tout services collectifs » qui cumulent la présence d’ascenseurs, le chauffage collectif et la présence d’un gardien voient leurs charges de copropriété augmenter de 6%. A l’inverse, les immeubles « services collectifs réduits » ont connu une baisse des charges de 1,5%.

Les charges d’ascenseurs ont globalement faiblement augmenté : + 2,5% en moyenne, mais ce sont les immeubles haussmannien qui tirent ce chiffre vers le haut, avec une hausse de l’ordre de 9%. Ces variations s’expliquent par l’impact de la loi SAE, dont l’échéance des travaux avait été fixée au 31 décembre 2010. En 2010 les syndics de copropriété ont engagé
ces travaux ce qui leur a permis de négocier 6 mois à 1 an de gratuité lors de la remise aux normes des ascenseurs ainsi que la renégociation des contrats d’entretien. Toutefois, dans l’haussmannien, la nature des bâtiments ont entrainé des coûts beaucoup plus élevés de mises aux normes SAE des ascenseurs, les copropriétaires ont été réfractaires à engager ces dépenses ce qui n’a pas permis de renégocier les contrats d’entretiens.

La répartition des charges par grands postes et par type d’immeuble

Au global, on constate qu’en 2010 en Ile-de-France, les charges sont de 1869 euros/lot. Ce coût varie assez peu au m² selon le type d’immeuble. En revanche, les écarts en valeur absolue par lot sont plus importants en fonction du type d’immeuble à cause de l’effet « surface », l’haussmannien connaissant naturellement le coût au m² assuré le plus élevé (surfaces plus grandes et nombre de copropriétaires plus faibles).

Le niveau d’équipements et de services présents dans un immeuble et la surface de chacun des lots composant l’immeuble sont des facteurs déterminants dans le volume des charges de la copropriété. Il faut donc prendre en compte les deux ratios (lot et m² assuré) pour établir une analyse pertinente. Pour chacun des postes, les résultats sont les suivants :
- Assurance : l’assurance représente en moyenne 128 euros/lot soit 1,4 euro/M² assuré. Ce poste monte à 151 euros/lot dans l’haussmannien (1,6 euros/m²) contre 130 euros (1,3 euro/m²) pour le post 1960 et 119 euros (1,5 euros/m²) dans le Francilien.
- Ascenseur : les charges liées à l’ascenseur représentent en moyenne 160 euros/lot (soit 1,6 euro/m²). Là encore les charges fluctuent en fonction du type d’immeuble considéré.
- Honoraires de syndic : les charges liées atteignent en moyenne 198 euros/lots (soit 2,2 euros/m²), ce montant atteignant 216 euros/lot dans l’haussmannien contre 191 euros/lots pour le Francilien et 197 euros/lot dans le post 1960.
- Entretien : la présence d’un gardien représente la part la plus importante avec 719 euros/lot, celle d’une société de nettoyage 403 euros/lot et d’un employé d’immeuble 473 euros/lot.
- Charges courantes : il représente une charge moyenne de 1869 euros/lot (soit 27,4 euros /m² en moyenne). Le type d’immeuble impacte assez peu le niveau de charges hormis dans le post 1960 avec en moyenne 2690 euros/lot (soit 25,4 euros/M²) ces derniers étant souvent soumis au chauffage collectif et aux hausses du prix de l’énergie.

Au global, les charges de copropriétés ont globalement augmenté plus que l’inflation en 2010. On constate également des disparités en fonction du type d’immeuble et des équipements à disposition, plus le niveau de service est élevé, plus la hausse des charges a été importante. Enfin, force est de constater que comme dans de nombreux secteurs, l’impact des hausses du coût du travail, des prix des matières premières énergétiques ou encore des assurances sont des facteurs importants de la hausse des charges de copropriété à Paris et en Ile-de-France.

- Sources : FNAIM

L’Observatoire des charges de copropriété présente le coût des charges de copropriété à Paris et en Ile-de-France, selon une typologie d’immeubles déterminante : 3 types d’immeubles sont retenus pour l’analyse : Haussmanniens (24% de l’échantillon), immeubles postérieurs à 1960 (22%) et immeubles intermédiaires dits « Franciliens » (54% de l’échantillon).
Avertissement : Les chiffres de 2009 correspondaient à un panel d’immeubles en études depuis 2 ou 3 ans. Le panel retenu aujourd’hui a évolué, les chiffres en valeur absolue 2009 ont nécessairement également évolués permettant d’affiner la comparaison. Seules les variations entre 2009 et 2010 présentée dans cette édition sont donc à comparer.

info portfolio

Indicateurs de variation 2010 / 2009 par nature de charges - (...) Honoraires syndic honoraires de base + prestations particulières - (...)
Article précédent | pret immobilier
La solution Avéo pour éviter la nouvelle taxation sur les plus-values immobilières

Article suivant | credit immobilier
Comment remplir sa déclaration de revenus fonciers ?



Vous avez un projet immobilier

Le meilleur taux observé en décembre 2011

1.00%
1.30%
1.51%
1.79%
Taux fixes hors assurance, relevés chez les meilleurs courtiers prêt immobilier : Empruntis, Ab Courtage ou Cafpi
Taux des CourtiersIndicateur des Taux

Trouvez le meilleur taux

recherche prêt immobilier

Simulation gratuite, réponse immédiate !

pret immobilier et meilleur taux

Choisissez la meilleure banque pour votre prêt immobilier !

Photo © Scott Webb

Vos outils immobiliers

outils immobilier

Je prépare mon plan de
financement immobilier

Calculez votre crédit
immo : mensualités,
frais notaire, taux...


Articles les plus populaires

Calculez l'ensoleillement de votre bien immobilier
Calculez l’ensoleillement de votre bien immobilier
Légère hausse des taux de crédit immobilier mais dynamisme des futurs acheteurs
Légère hausse des taux de crédit immobilier mais dynamisme des futurs acheteurs
Qu'est-ce qu'une assurance emprunteur ?
Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?
rachat de crédit

Astuces Immobilières

Assurance-vie ou emprunt : quel arbitrage pour financer un achat immobilier ?
Assurance-vie ou emprunt : quel arbitrage pour financer un achat immobilier ?
Lire l'astuce Toutes les astuces


Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies