PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Immobilier neuf > Ralentissement confirmé du marché immobilier français, chute des chantiers et (...)

Immobilier neuf

Ralentissement confirmé du marché immobilier français, chute des chantiers et des ventes dans le neuf

Si d’aucuns en doutaient, le secteur du neuf vient d’en apporter la confirmation : les ventes de logements neufs se sont effondrées au premier trimestre tandis que les mises en chantier ont chuté, faisant redouter un affaissement du marché.

Selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Ecologie, les ventes de logements neufs ont chuté de 27,9 % sur un an au premier trimestre, à 26 700 unités. Cette baisse a affecté 18 des 22 régions de la France métropolitaine : le Limousin (- 64,8 %), la Lorraine (- 68,4 %) et l’Auvergne (- 67,9 %) enregistrent un écroulement sans précédent : « Ces chiffres sont à comparer à un premier trimestre 2007 particulièrement bon, mais il est vrai que le ralentissement s’accélère fortement », a déclaré à l’AFP Jean-François Gabilla, président de la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC). La responsabilité de cette chute incomberait notamment « aux investisseurs en logement locatif », qui auraient déserté les bureaux de vente.
Pourtant prudents, les promoteurs immobiliers ont réduit le nombre de mises en vente au premier trimestre, de 19,3 % par rapport au dernier trimestre 2007. « Nous avions anticipé ce ralentissement et nos agents n’ont pas souhaité proposer une offre commerciale trop importante », a expliqué M. Gabilla. Autre indice significatif, les délais de vente sont passés de 9 mois fin 2007 à 11 mois pour le collectif et 12 pour l’individuel.

Fédération Française du BâtimentLe front des mises en chantier n’est guère plus serein, avec un recul entre février et avril de 18,8 %, à 80 084 unités, selon le ministère. En région, sur un an, la Haute-Normandie a même baissé de près de 30 %, la Bourgogne de plus de 20 % et le Limousin de 14 %. Même constat pour les permis de construire, qui ont reculé, au niveau national de 16,3 % sur 3 mois, à 115 507 unités. Toutes les régions sont touchées, sauf la région Rhône-Alpes qui progresse de 6,7 %.
La Fédération française du bâtiment s’inquiète d’éventuelles répercussions sur la profession : « Si la tendance négative se confirme, les petites entreprises du secteur seront touchées les premières, mais pour l’instant nos carnets de commandes sont encore assez fournis », a déclaré son vice-président Didier Ridoret.

Fédération des Promoteurs ConstructeursLe secteur immobilier souffre pour plusieurs raisons selon la FPC. Les ménages obtiennent de plus en plus difficilement un crédit à des taux satisfaisants depuis la crise financière, déclenchée par la crise des prêts immobiliers subprimes aux Etats-Unis. La hausse des prix de vente qui s’est poursuivie en 2007 a refroidi les investisseurs, qui représentaient la moitié des ventes cette année-là. Résultat pour 2008, de plus en plus de professionnels anticipent un ralentissement de la hausse des prix, voire une baisse. Près des deux tiers des notaires constatent un recul du prix des logements et des terrains, selon une étude publiée la semaine dernière. Les stocks de logements neufs (construits, en construction ou en projet) ont atteint des niveaux historiques. Au 31 mars, le stock de logements neufs est de 105 600 unités, atteignant un nouveau record selon le ministère (avec AFP).

Article précédent | pret immobilier
Les Nouveaux Constructeurs lancent un programme à Vallauris

Article suivant | credit immobilier
Le groupe Loft s’attaque au marché des résidences pour seniors





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies