PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Immobilier neuf > Aggravation de la crise de la construction de logements neufs

Immobilier neuf

Aggravation de la crise de la construction de logements neufs

Aggravation de la crise de la construction de logements neufs

Passant sous la barre symbolique des 400 000 logements par an, le nombre de mises en chantier a continué de reculer au cours de la période allant de juin à août, pour atteindre 106 689 mises en chantier, soit 13,1 % de moins qu’un an plus tôt, selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Ecologie. Au cours des 12 derniers mois (septembre 2007 à août 2008), le nombre de mises en chantier a baissé de 9,5 % à 394 726 unités, tandis que le nombre de permis de construire a chuté de 16 % à 480 793 unités. Très loin de l’objectif affiché du gouvernement de 500 000 nouveaux logements par an...

Néanmoins, les logements individuels ont un peu mieux résisté au cours de l’été. Sur les trois derniers mois, leurs mises en chantier ont baissé de 4,1 % et de 12 % sur un an alors que celles des logements collectifs ont chuté de 23,3 % sur le trimestre et de 5,3 % sur un an. Les premières réactions des analystes du secteur immobilier sont pessimistes : « C’est un coup de tonnerre. Si l’effondrement continue, on peut tomber à 380 000 mises en chantier sur toute l’année 2008 et entre 350 000 et 360 000 en 2009 », estime Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université de Paris X-Nanterre. « Après avoir atteint le niveau record de 435 365 unités l’année dernière, les mises en chantier ne dépasseront pas le seuil des 350 000 cette année et viendront mourir sur la barre des 300 000 en 2009 », avance Alexandre Mirlicourtois, directeur des études économiques du cabinet Xerfi.

« Les difficultés proviennent largement des conséquences de la crise financière alors même que les professionnels de l’immobilier sont en mesure de répondre aux besoins de construction et que les besoins en logements restent forts », déclare une porte-parole du ministère du Logement. Le resserrement du crédit et le mauvais moral des ménages seraient en effet les deux principales raisons de ce brutal plongeon. « Il y a en un coup d’arrêt brutal des ventes à partir de juin. Entre juillet et septembre, le taux de désistement des ménages qui avaient déjà acheté un logement neuf mais qui ont eu des difficultés à obtenir un crédit ou qui ont eu peur de la situation économique, est monté à plus de 50 % chez les promoteurs », a confié à l’AFP Alain Dinin, PDG de Nexity, le numéro un du secteur.

Les ventes de logements neufs en France ont déjà baissé de 30 % pour les six premiers mois de 2008, selon les chiffres des professionnels. Les dispositions de la loi de la ministre Christine Boutin sont jugées insuffisantes par les professionnels pour enrayer la chute. Jean-François Gabilla, président de la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC), a réclamé mardi que le taux de TVA soit abaissé de 19,6 % à 5,5 % « dans toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants » pour faciliter l’accession à la propriété des personnes à revenus modestes. Pour convaincre Bercy, réticent jusqu’à présent à une mesure de ce type, Christine Boutin pourra s’appuyer sur la forte augmentation (+ 14,4 % en avril par rapport au mois de mars) du nombre de défaillances d’entreprises, révélées mardi par l’INSEE, qui se sont accélérées le plus en avril (respectivement + 21,8 % et + 22,5 % sur douze mois). Sans compter cependant le plan de soutien du secteur du bâtiment annoncé par le Président de la République Nicolas Sarkozy cette semaine.
(Avec AFP).

Article précédent | pret immobilier
Construction d’un programme de maison relais à Aubervilliers

Article suivant | credit immobilier
Baisse de la demande de logements neufs selon l’Insee





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies