PRET IMMOBILIER, Crédit immobilier, les taux immobilier, information sur l'immobilier
►Trouvez un courtier◄ Crédit immo avec Empruntis
►Taux de crédit immobilier◄ Grille des Taux Courtiers Historique des taux
Accueil > Diagnostics immobiliers > Diagnostic de performance énergétique (DPE) : dossier explosif de 60 Millions (...)

Diagnostics immobiliers

Diagnostic de performance énergétique (DPE) : dossier explosif de 60 Millions de consommateurs

Diagnostic de performance énergétique (DPE) : dossier explosif de 60 Millions de consommateurs

Un travail souvent bâclé, des résultats parfois fantaisistes : 60 Millions de consommateurs dénonce la piètre qualité des diagnostics de performance énergétique.

Obligatoire lors d’une vente ou d’une location immobilière, le diagnostic de performance énergétique (DPE) est devenu un véritable critère de choix d’un logement et, à ce titre, a un impact sur la fixation de son prix. Or, selon une étude que publie 60 Millions de consommateurs dans son mensuel de juillet/août, ses résultats sont très variables d’un professionnel à l’autre.

Le magazine 60 Millions de consommateurs a soumis 5 logements, dans différentes régions de France, à 8 diagnostiqueurs. Chaque logement a au préalable été soigneusement évalué par un expert.

Résultats :

- Il n’y a pas que le prix qui change (de 40 à 250 €, selon les cas), mais aussi le classement attribué.
- Près de la moitié des professionnels ont ainsi affecté une classe énergétique différente de celle de l’expert.
- Dans l’un des logements, un diagnostiqueur a évalué la consommation énergétique à moins de la moitié de la consommation réelle ; dans un autre, le professionnel ne s’est même pas déplacé.
- Quant aux recommandations fournies dans les rapports, certaines étaient tout simplement irréalisables…

En 2009, 60 Millions avait déjà testé les diagnostiqueurs immobiliers, avec un constat comparable. La réforme de 2011 était censée améliorer les compétences des professionnels et les inciter à harmoniser leurs outils. Force est de constater que rien n’a vraiment changé. Face à la persistance de telles carences, l’Institut national de la consommation à travers son magazine demande :

- que de véritables compétences professionnelles soient exigées des diagnostiqueurs.
- que leurs outils soient normalisés afin de garantir une interprétation homogène des données.

En attendant, 60 Millions rappelle aux acheteurs et aux locataires que la responsabilité délictuelle du diagnostiqueur peut être engagée devant les juges en cas d’estimation trop fantaisiste et erronée, et alerte les consommateurs sur les risques à se fier au seul DPE pour engager une rénovation énergétique.

Le projet de loi sur la transition énergétique a été présenté au conseil des ministres le 18 juin. Les textes sur la mention RGE sont attendus pour le 1er juillet.

Article précédent | pret immobilier
DPE : affiche un bilan « écologique » insatisfaisant

Article suivant | credit immobilier
Près d’un Français sur deux n’accorde pas d’importance au diagnostic énergétique (DPE)





Flash taux ! Le meilleur taux actuel (taux fixes, dossiers excellents) :
1.00%
1.30%
1.51%
1.79%


Infosimmo.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique Vie Privée et Cookies